• Blabla dit la tortue pointue

    Pfiou j'ai pas une minute à moi en ce moment!

    Pas mal de choses se sont passées, et en plus on arrive dans les révisions et les exams.

    Pour ceux qui se demandent, l'eau est revenue, mais je n'ai toujours pas d'eau chaude... Par contre de ce côté-là il y a du neuf, on a réussi à tomber sur le proprio. Bon je rappelle que l'agence Century 21 à Paris, qui m'a loué l'appart m'a dit par la suite qu'elle ne s'occupait pas de tout ça et que je devais voir directement avec le proprio. Le proprio étant lui-même un agent immobilier ayant un cabinet à Suresnes.
    Le cabinet de Suresnes est donc terriblement difficile à joindre, il y a des filles qui décrochent parfois (rarement) et qui nous raccrochent presque au nez en disant "Aaaaahh mais moi je ne sais rien je ne peux rien vous dire, Monsieur Trucmuche n'est pas là...". Bon finalement on a réussi à le joindre, il a répondu "Comment??? Elle n'a pas d'eau chaude!? Mais on va lui mettre un ballon, bien sûr! Je vous rappelle demain, on voit ça la semaine prochaine!"
    Je rappelle qu'entre-temps nous nous étions fait envoyer promener par son plombier.
    Bon donc c'était une bonne nouvelle mais je restais sur mes gardes.. Le temps passe, on recommence à le harceler, nouvelle réponse: "moui moui le devis est en cours, j'attends l'accord du proprio"... Alors là on écarquille les yeux (voui par téléphone) et il dit que haaa nooon c'est pas lui le proprio, mais une SCI basée à Lyon...
    Le temps passe, on rappelle l'agence qui nous a loué l'appart, pas celle du "proprio" de Suresnes, mais la Century 21 de Paris. Là on nous dit "oui oui mais c'est à lui la SCI de Lyon hohoho hahaha".
    On rappelle le "proprio" qui nous dit qu'il attend un deuxième devis (enfin quand je dis "on rappelle", c'est-à-dire qu'on se relaie à harceler son agence pendant plusieurs jours et au bout d'une dizaine de jours ma mère ou moi finissons par réussir à l'avoir au bout du fil) et qu'on mettra un ballon de xx litres sûrement la semaine suivante (c'était il y a 3 semaines).
    Au passage le mois dernier mon chèque pour le loyer est paraît-il arrivé en retard et j'ai reçu un avis, une dizaine de jours après le début du mois, disant que si je ne payais pas sous 48 heures j'allais avoir des frais supplémentaires...

    Et là ben heureusement il commence à faire chaud, les douches froides sont plus faciles à supporter, mais pour le lavage de cheveux c'est quand même très dur... Avant je passais souvent me laver à l'eau chaude chez mon oncle et ma tante et ma cousine de 16 mois à Vincennes mais récemment leur appart' a brûlé... :-( (grosse galère! pour eux, pas pour mes douches hein...!)

    Donc voilà la saga continue... Dans 3 jours je serai à 6 mois du renouvellement du bail, il ne pourra donc plus me donner congé pour l'année suivante (il faut le faire minimum 6 mois à l'avance) et je pourrai alors sortir les couteaux plus facilement...!


  • Commentaires

    1
    Atreio
    Mercredi 2 Mai 2007 à 18:18
    test message
    Salut, Sympa le blog. Je suis Kazakh. Si cela t'intéresse on peut discuter sur MSN. Voilà mon mail: atazh_at@hotmail.fr A plus
    2
    Mardi 8 Mai 2007 à 15:59
    °oO^^compassion^^Oo°
    mon maître mot. Bah, figure-toi que j'ai eu la même galère, sauf que je vis avec ma mère dans un appart qui dépend de l'OPAC (HLM). Et bien, il a fallu s'accrocher parce qu'on a relancé pendant 2ans OO et puis c'est l'assistante sociale qui nous a aidé, car l'OPAC s'en fiche. Bwef ! Depuis un mois environ, je prends des douches brûlantes ! (pas de 1/2 mesure! même si je me rend compte que c'est stupide, je compense le manque passé!) pfff Donc, ne lâche rien, essaie de maintenir la pression pour éviter le bluff (tu peux la jouer en pleurant aussi de temps en temps, voir les deux rôles dans le même temps, +efficace !) Bon courage et contacte moi à l'occasion ! (je serais curieux de faire ta connaissance) ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :